Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qui connait l'histoire d'Ahmed Oumari?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Qui connait l'histoire d'Ahmed Oumari?

    Bonjour!

    Peut-etre que certains d'entre vous ont deja entendu parler d'Ahmed Oumari. Ait Menguelet a une chanson dediee au rebelle qu'il a intitulee avec son nom "Hmed Oumari". C'est une de mes chansons preferees.

    Dans mon petit village a la montagne en Kabylie, c'est tout le monde qui connait son histoire. Mon village s'apelle Agouni Gueghrane, Daira des Ouadhias (iouadhiyen) a cette epoque la. Et Ahmed Oumeri est originaire du village voisin Ath Djima (meme daira).

    Je vais vous ecrire l'histoire que m'a racontee mon pere. J'ai toujours adore ecouter mon pere nous raconter des histoires du passe, surtout celles relatives a la periode du colonianisme francais.

    Ahmed Oumari etait une sorte de robin hood kabyle (robin des bois) des annees 40. On dit qu'il volait les riches et donnait aux pauvres.

    Ahmed Oumari est un paysan originaire d'Ath djima. Durant la deuxieme guerre mondiale, la France a demobilise beaucoup d'Algeriens pour se battre contre les Allemands. N'etant pas concerne avec cette guerre, Ahmed oumari deserta et depuis ce jour mena une vie de rebelle contre l'armee francaise.

    Il consitua un groupe arme dont il etait le chef. Un de ses meilleurs amis fut Ouacel Ali, du village voisin Azounen. Le groupe etait responsable de plusieurs attaques contre les gendarmes et vols de la communaute francaise.

    La France a decide de mettre fin aux activites du groupe. Une facon de le faire est de se debarasser du chef... Ainsi, une grosse somme d'argent fut promise a quiconque en mesure de mettre la main sur Ahmed Oumari.

    Un jour, le meilleur ami d'Ahmed Oumari et compagnon d'armes, Ouacel Ali, organisa une rencontre chez lui au village Azounen. Il invita Oumari et d'autres amis militants. Tout le monde s'est mis autour d'un grand plat de couscous... Ouacel se leva, chercha un fusil et tira sur le dos d'Ahmed oumari. Il a trahi son meilleur ami pour le compte de la France. On dit qu'il recut une grosse somme d'argent.

  • #2
    re: Qui connait l'histoire d'Ahmed Oumari?

    Bonjour,

    Hmed UMERRI.premier combattant amazigh contre le colonnialisme.
    C’est vrai il était le robin des bois kabyles le justicier malheureusement trahis par son ami que l’on appelle AZOUNI ;avec un coup de fusil dans le dos pour le compte du colonnialisme on disait qu’il aurait toucher 1 millions de Francs de l’époque vers 1952 ou 53 je n’ai pas de datte précise. Un dicton qui dit protége moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge.

    Bonne journee
    «Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.» [Antoine de Saint-Exupéry]

    Commentaire


    • #3
      Au sujet de oumari,malheuresement l'histoire de notre pays est remplie de trahisons-merci de votre lettre

      Commentaire


      • #4
        je decouvre ....
        pourquoi les algériens ne connaissent pas ce rebelle?

        Commentaire


        • #5
          iller le livre azul malika je ne pourrai que vous conseiller le livre de OUSSEDIK APPELE LA LEGENDE DE AHMED OUMERI

          Commentaire


          • #6
            Triste histoire!
            Dites-moi, il y a quelqu'un qui connait ce village Agouni Gueghrane?
            Et a des photos?
            Est ce qu'il y a des auberges là bas?

            Commentaire


            • #7
              azul libre08 je vous dirai que ce village a

              Commentaire


              • #8
                azul je vous dirai que ce village a enfanté slimane azem et cela veut tout dire , c'est paradisiaque malheuresement je nai pas de photo mais des que je visiterai pour une enieme fois ce village je vous les transmettrai c'est promis

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par djamel Voir le message
                  azul je vous dirai que ce village a enfanté slimane azem et cela veut tout dire , c'est paradisiaque malheuresement je nai pas de photo mais des que je visiterai pour une enieme fois ce village je vous les transmettrai c'est promis
                  Slt Djamel;
                  Mais vous ne m'avez pas répondu sur la deuxième question!
                  Est ce qu'il y a des endroits pour les touristes ( auberge, hôtel, des maisons à louer).Est ce que les gens sont indilgents côté linguistique?

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Libre08 Voir le message
                    Slt Djamel;
                    Mais vous ne m'avez pas répondu sur la deuxième question!
                    Est ce qu'il y a des endroits pour les touristes ( auberge, hôtel, des maisons à louer).Est ce que les gens sont indilgents côté linguistique?
                    Mais ma chère libre08 ! Vous ne cesserez jamais d'entretenir la suspicion vis-à-vis des Kabyles en en les prenant pour ce qu'ils ne sont pas. En parlant d'indulgence linguistique,vous serez étonnée par l'accueil (le meilleur). La langue que vous utiliserez(français-arabe) importe peu. Même si j'habite à des dizaines de km de ce village sus-cité, je me ferai un plaisir de vous accompagner. ça va maintenant ?

                    Quant aux auberges dont vous parlez, sachez que ce n'est qu'un petit village.Donc il vous appartient de louer votre chambre d'hotel à Tizi ensuite direction Agouni-gueghrane pour la journée. ça vous va ? Vous voyez,même si on s'enquiquine parfois,le Kabyle sait être hospitalier chez lui. Bonne visite.

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par Libre08 Voir le message
                      Triste histoire!
                      Dites-moi, il y a quelqu'un qui connait ce village Agouni Gueghrane?
                      Et a des photos?
                      Est ce qu'il y a des auberges là bas?
                      Azul! libre08 http://www.agouni-gueghrane.com/ mais c'est un Village! comme tout les village de la Kabylie ! pas! d'auberge ni de bars, il ya le sens de l'honneur en tacte! ce n'est pas oran! ni Alger! mais on peut être une invité chez les gens tu sera parmis les menbres de la FAmille! pour cela! il te faut gagner la confiance des gens!
                      "une fleur pour rêver, un rêve pour la vie"

                      Commentaire


                      • #12
                        Trahit par son meilleur ami

                        C'est au village Azounène de la commune d' Agouni Gueghrane, au domicile de son ami Saïd Ouacel qu'Ahmed Oumeri a été froidement assassiné.Ce piège fomenté par l'administration coloniale avec la complicité du bachagha d'Azounène lequel justifait sa forfaiture en pretextant que ce bandit vouliaiit kidnapper les 4 plus belles filles du village parmi lesquelles sa bru Faroudja.

                        Commentaire


                        • #13
                          Merci Vouverek d'avoir remonté ce sujet et d'y avoir ajouté ces précisions

                          Je découvre cette personne et son histoire que je ne connaissais pas...une histoire comme il y en a tant dans l'Histoire de l'humanité
                          "Toute la question du pouvoir, c'est de séparer les hommes de ce qu'ils peuvent. Il n'y a pas de pouvoir si les gens sont autonomes." [Pacôme Thiellement]

                          Commentaire


                          • #14
                            Arezki lbachir, rebelle et bandit d’honneur de Yakouren véritable« Justicier » de Kabylie a menacé l’autorité coloniale durant quinze longues années. Il a été guillotiné sur la place publique à Azazga et enterré dans une fosse commune à Tizi-Bouchène. Son procès et celui de ses hommes qui s’est tenu en janvier 1895, s’est terminé pour Arezki Lbachir et neuf d’entre eux par une condamnation à mort. Les autres seront condamnés et envoyés au bagne, en Nouvelle-Calédonie. source : agouni-gueghrane.org

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par vouverek Voir le message
                              Arezki lbachir, rebelle et bandit d’honneur de Yakouren véritable« Justicier » de Kabylie a menacé l’autorité coloniale durant quinze longues années. Il a été guillotiné sur la place publique à Azazga et enterré dans une fosse commune à Tizi-Bouchène. Son procès et celui de ses hommes qui s’est tenu en janvier 1895, s’est terminé pour Arezki Lbachir et neuf d’entre eux par une condamnation à mort. Les autres seront condamnés et envoyés au bagne, en Nouvelle-Calédonie. source : agouni-gueghrane.org
                              Hum hum, notre histoire est truffée de ces histoires d'hommes libres qui ont défié les forces coloniales...
                              Il me semble aussi que certaines femmes aient choisi cette forme de résistance...

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X