Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Boumediene et Hassan II et le thé à Tindouf

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Boumediene et Hassan II et le thé à Tindouf

    Boumediene et Hassan II et le thé à Tindouf



    En 1975 éclate le conflit du Sahara Occidental entre le Maroc qui a envahie militairement cette colonie espagnole et le Front Polisario, qui milite pour un Etat indépendant et qui est soutenu par l'Algérie.

    Hassan II accuse Boumediene d'avoir des visés sur le Sahara Occidental et pour faire rallier le peuple marocain a ses thèses expansionnistes, engage une politique agressive envers son voisin de l'Est allant jusqu’à remettre en cause le traçage des frontières entre les deux pays.

    Un jour Hassan II prononce un discours propagandiste ou il dit : Avec mon armée, j'entrerai en Algérie et le soir même je prendrais mon thé à Tindouf (une ville réclamée par le Maroc dès l'indépendance de l'Algérie).

    Boumediene, furieux, lui répond : si tu y parviens tu pourras utiliser ma moustache en guise de menthe !!


    Diaspora Saharaui: 12/01/2014 - 01/01/2015
    Allahoum astar el Jazaïr men charr el 3adyan

  • #2
    l'histoire retient deux choses

    1- Hassan n'a jamais pu fouler la terre algérienne de Tindouf

    2- il n'a pas utilisé les moustaches de Boumediene en guise de Menthe.


    donc le grand gagnant dans l'histoire est feu Boumediene et l'Algérie

    il a suffit d'une simple réponse cinglante d'un grand révolutionnaire plein de dignité à un despote expansionniste pour que l'histoire change à jamais.

    C'est cette impuissance marocaine et la frustration et humiliation qu'ont ressenti le Maître du Makhzen et ses sujets qui conditionnent la perception marocaine de l'Algérie depuis cet évènement
    Dernière modification par Astrolabe, 28 February 2016, 13h07.
    Allahoum astar el Jazaïr men charr el 3adyan

    Commentaire


    • #3
      http://forums.bladi-dz.com/actualite...algeriens.html

      la sortie du baron du makhzen, Chabat (qui s'exprime toujours pour dire ce que son régime ne peut pas dire "officiellement") est destinée à entretenir la flamme de l'humiliation et de la rengaine que ressentent les marocains depuis que Hassan ait été obligé de ranger son frein par Boumediene en 1975
      Allahoum astar el Jazaïr men charr el 3adyan

      Commentaire

      Chargement...
      X