Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ni Dieu, ni Maître : une histoire de l'anarchisme

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    J’ai visionné le reportage, bien construit, on a l’évolution du mouvement etc…je comprends mieux quand vous parlez d’idéal, je ne pense pas que ce régime puisse perdurer, il y aura toujours un groupe de brebis galeuses pour tyranniser l’ensemble, et puis le reportage le démontre bien avec cette lutte permanente des classes. Sans parler des anarchistes qui ont des moyens douteux pour arriver à leur fin : ainsi La bande à Bonnot serait des anarchistes ? Cambrioler pour redistribuer les richesses, égorger des curés…

    plus de monnaie, appel à l’unité,, tous heureux dans le meilleur des mondes. Il faudrait qu’on soit tous convaincus du bien-fondé de ce système, rien n’est moins sûr…

    une utopie comme vous dîtes, on voudrait que ça change mais raisonnablement.

    Commentaire


    • #32
      Envoyé par Autan Voir le message
      J’ai visionné le reportage, bien construit, on a l’évolution du mouvement etc…je comprends mieux quand vous parlez d’idéal, je ne pense pas que ce régime puisse perdurer, il y aura toujours un groupe de brebis galeuses pour tyranniser l’ensemble, et puis le reportage le démontre bien avec cette lutte permanente des classes. Sans parler des anarchistes qui ont des moyens douteux pour arriver à leur fin : ainsi La bande à Bonnot serait des anarchistes ? Cambrioler pour redistribuer les richesses, égorger des curés…

      plus de monnaie, appel à l’unité,, tous heureux dans le meilleur des mondes. Il faudrait qu’on soit tous convaincus du bien-fondé de ce système, rien n’est moins sûr…

      une utopie comme vous dîtes, on voudrait que ça change mais raisonnablement.
      Bien évidemment que non, les idées anarchiques ne sont pas une solution viable...
      L'anarchie, plus que tout autre idéologie, ne convainc pas...
      D'ailleurs, si je suis anarchiste, dans mon quotidien ça reste très abstrait...
      L'anarchie, je la considère comme une philosophie, une vision du monde...
      De part mes origines sociales, j'ai une sensibilité de gauche, type Mélenchon...
      Pour moi, il n'y a que la redistribution des richesses qui puisse apporter l'harmonie sur terre...
      Et ça dépasse les frontières de la France, de l'Europe et des autres continents...
      Les humains sont ridicules; tant l'hégémonie fracture le monde en ignorant le sort des deux-tiers de l'humanité, tout système est voué à terme à l'échec; Nous sommes en 2017, le temps n'a fait que reproduire les inégalités...
      Et c'est cela qui est à vomir car c'est raisonnablement assumé, bon gré mal gré...
      Dernière modification par amarlekabyle, 13 May 2017, 10h56.

      Commentaire


      • #33
        Envoyé par amarlekabyle Voir le message

        Bien évidemment que non, les idées anarchiques ne sont pas une solution viable...
        L'anarchie, plus que tout autre idéologie, ne convainc pas...
        D'ailleurs, si je suis anarchiste, dans mon quotidien ça reste très abstrait...
        L'anarchie, je la considère comme une philosophie, une vision du monde...
        De part mes origines sociales, j'ai une sensibilité de gauche, type Mélenchon...
        Pour moi, il n'y a que la redistribution des richesses qui puisse apporter l'harmonie sur terre...
        Et ça dépasse les frontières de la France, de l'Europe et des autres continents...
        Les humains sont ridicules; tant l'hégémonie fracture le monde en ignorant le sort des deux-tiers de l'humanité, tout système est voué à terme à l'échec; Nous sommes en 2017, le temps n'a fait que reproduire les inégalités...
        Et c'est cela qui est à vomir car c'est raisonnablement assumé, bon gré mal gré...

        Oui, c’est sûrement un état d’esprit, il faudrait peut-être éduquer la jeune génération à penser ainsi. Et là encore ça me rappelle un débat sur le rôle de l’école :
        Est ce de maintenir les structures sociales (Bourdieu) ou d’émanciper l’individu ? Je parle de l’école française…

        Ensuite les anarchistes se disent libertaires.
        La question est :
        Est-ce que la liberté est l’absence de toutes contraintes ? Je crois que la contrainte nous protège des dérives.. .

        Finalement, oui on philosophe et peut être qu’on a implicitement accepté que les choses se déroulent ainsi…

        Commentaire


        • #34
          Envoyé par Autan Voir le message


          Oui, c’est sûrement un état d’esprit, il faudrait peut-être éduquer la jeune génération à penser ainsi. Et là encore ça me rappelle un débat sur le rôle de l’école :
          Est ce de maintenir les structures sociales (Bourdieu) ou d’émanciper l’individu ? Je parle de l’école française…

          Ensuite les anarchistes se disent libertaires.
          La question est :
          Est-ce que la liberté est l’absence de toutes contraintes ? Je crois que la contrainte nous protège des dérives.. .

          Finalement, oui on philosophe et peut être qu’on a implicitement accepté que les choses se déroulent ainsi…
          Bourdieu est l'un de mes sociologues préférés...
          Il est clair que la liberté est une notion qui reste floue...
          En tout cas, de fait ma liberté s'arrête où commence celle des autres...
          Pour être libre de toute contrainte, il faudrait vivre seul sur une île...
          Je suis tout à fait d'accord, on philosophe, on discute mais peu ou prou on cautionne...

          Commentaire


          • #35
            Autan et Amar, échange intéressant
            ce qui est intéressant dans l'anarchisme est sa capacité à (re)questionner les ordres établis, les structures présentes et les hiérarchies de fait.
            Sinon, même si on vivait isolé sur une île, on serait sous la contrainte de la pluie et du beau temps
            “Don't be afraid of being bored, be afraid of being boring !”

            Commentaire


            • #36
              Envoyé par mo_hdf Voir le message
              Autan et Amar, échange intéressant
              ce qui est intéressant dans l'anarchisme est sa capacité à (re)questionner les ordres établis, les structures présentes et les hiérarchies de fait.
              Sinon, même si on vivait isolé sur une île, on serait sous la contrainte de la pluie et du beau temps
              Oui, je suis d'accord...
              L'anarchisme, c'est une remise en cause de l'institution...
              Je sais pas toi, mais la pluie ert le beau temps comme seules contraintes, je signe des quatre mains...

              Commentaire


              • #37
                J'ai un vieux copain qui fait partie des gens du voyage, c'est un peu leur mode de vie, un autre que j'ai connu à l'usine en à eu assez des contraintes et est devenu "routard", je ne le revois que tous les deux ou trois ans, il est heureux mais il n'a que son sac à dos!

                Commentaire


                • #38
                  Envoyé par Chouan Voir le message
                  J'ai un vieux copain qui fait partie des gens du voyage, c'est un peu leur mode de vie, un autre que j'ai connu à l'usine en à eu assez des contraintes et est devenu "routard", je ne le revois que tous les deux ou trois ans, il est heureux mais il n'a que son sac à dos!
                  Hum hum, chacun son sac à dos...
                  C'est souvent un choix de vie...
                  Qu'importe le choix si le bonheur est à la clé...

                  Commentaire


                  • #39
                    Envoyé par amarlekabyle Voir le message

                    Hum hum, chacun son sac à dos...
                    C'est souvent un choix de vie...
                    Qu'importe le choix si le bonheur est à la clé...
                    Il est heureux, il passe à la maison, je le retiens pour manger, ça le change de se mettre à table et ensuite il reprend la route.

                    Commentaire


                    • #40
                      Envoyé par Chouan Voir le message

                      Il est heureux, il passe à la maison, je le retiens pour manger, ça le change de se mettre à table et ensuite il reprend la route.
                      Je ne doute pas un instant de son bonheur...

                      Commentaire


                      • #41
                        Envoyé par amarlekabyle Voir le message

                        Oui, je suis d'accord...
                        L'anarchisme, c'est une remise en cause de l'institution...
                        Je sais pas toi, mais la pluie ert le beau temps comme seules contraintes, je signe des quatre mains...
                        hihihih je te comprends
                        “Don't be afraid of being bored, be afraid of being boring !”

                        Commentaire


                        • #42
                          Envoyé par mo_hdf Voir le message

                          hihihih je te comprends
                          Tu m'en vois ravi...

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X