Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Alger, la Mecque des révolutionnaires (1962-1974)

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Alger, la Mecque des révolutionnaires (1962-1974)

    le documentaire de ARTE diffusé hier soir

    “Don't be afraid of being bored, be afraid of being boring !”

  • #2
    Hum hum, Alger était considéré pendant ces quelques années le berceau des révolutions...
    Aujourd'hui, ce n'est plus qu'un souvenir...amer !!!

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par amarlekabyle Voir le message
      Hum hum, Alger était considéré pendant ces quelques années le berceau des révolutions...
      Aujourd'hui, ce n'est plus qu'un souvenir...amer !!!
      comme l'a si bien titré el Manchar : Alger, la zaouïa des corruptionnaires (1999-2017)
      ...malheureusement!!!
      Mais en fait, c'est tout le foisonnement de cette époque qui laisse un souvenir amer...et les ratages pour l'Afrique des s'émanciper de l'occident!!!
      “Don't be afraid of being bored, be afraid of being boring !”

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par mo_hdf Voir le message

        comme l'a si bien titré el Manchar : Alger, la zaouïa des corruptionnaires (1999-2017)
        ...malheureusement!!!
        Mais en fait, c'est tout le foisonnement de cette époque qui laisse un souvenir amer...et les ratages pour l'Afrique des s'émanciper de l'occident!!!
        Oui, et cette zaouïa, elle date...
        C'est triste de voir l'Algérie dans cette situation...
        Je me souviens de ces années que j'ai passé en Algérie, 71, 72, où tous les superlatifs étaient utilisés pour qualifier l'Algérie :
        Far-west, richesse incommensurable, matières premières à profusion, esprit révolutionnaire, etc...
        Aujourd'hui, l'Algérie et l'Afrique sont filles putative d'une Europe déclinante mais qui possède les économies de ces pays qui n'ont pas su s'émanciper...
        Dernière modification par amarlekabyle, 17 May 2017, 20h48.

        Commentaire


        • #5
          Merci du partage Mo, c'est triste, où est passée la fougue de cette Algérie si dynamique?

          Commentaire

          Chargement...
          X