Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le mois de retour à Allah

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le mois de retour à Allah

    . Le jeûne constitue l'un des «cinq piliers de l'islam» ; qui consiste de s'abstenir de nourritures, de boissons, de relations sexuelles, du lever au coucher du soleil. Il l’un des plus grands actes d’adoration, qu’Allah a rendu obligatoire. Il dit à ce sujet (sens de verset): {O les croyants! On vous a prescrit as-Siyam comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété ...} [Sourate al-baqara (la vache):183 ]

    Ce jeûne est conçu comme un effort spirituel, une lutte contre la séduction des plaisirs terrestres, il représente, pour les musulmans, un mois de piété, de charité et de frugalité.
    L’importance du mérite du jeûne a fait qu’Allah n’en a pas déterminé la récompense. En effet, le Puissant et Majestueux a dit dans un hadith Rapporté par muslim d’après Abû Hurayra (qu’Allah l’agrée), le Prophète -sur lui la Grâce unitive et la Paix divine!- dit: "Allâh -qu'Il soit glorifié et magnifié!- a dit: "Tout acte du fils d'Adam lui appartient à l'exception du Jeûne, car celui-ci est à Moi et c'est Moi qui en paie le Prix »


    Les mérites du Ramadan sont nombreux. Certains résident dans ce qu’Allah a promis aux jeûneurs (notamment l’entrée par) la porte ar-Rayyan. Dans le hadith rapporté par al-Boukhari et Mouslim d’après Sahl (qu’Allah l’agrée) selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Le paradis comporte une porte dite ar-Rayyan. Cette porte sera exclusivement réservée aux jeûneurs au jour de la Résurrection. L’on dira : où sont les jeûneurs ? Ils se lèveront. Personne en dehors d’eux ne les accompagnera, et la porte sera fermée après leur entrée.


    Et de nombreux d’autres hadiths expliquent les mérites du jeûne :
    - Abou Salam a rapporté d’après Abou Hourayra que le Messager d’Allah (paix et bénédiction sur lui) a dit : « Quiconque jeûne le Ramadan sous l’impulsion de la foi et pour complaire à Allah aura ses péchés antérieurs pardonnée » (rapporté par al-Boukhari)
    - D’après Abou Hourayra (qu’Allah l’agrée) le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Allah a dit: toute action accomplie par le fils d’adam lui revient à l’exception du jeûne; Il m’appartient, et c’est Moi qui en assure la récompense. » (rapporté par al-Bokhari)


    - le jeûne sera un intercesseur en faveur des serviteurs le jour de jugement dernier!. C’est en ce sens que le Messager d’Allah paix et bénédiction sur lui) a dit : « Le jeûne et le Coran intercéderont pour l’être humain le jour de la résurrection. Le jeûne dira : « Ô Allah ! Je l’ai empêché de boire, de manger et d’avoir des désirs pendant le jour, accepte mon intercession pour lui. » Le Coran dira « Ô Allah ! Je l’ai empêché de dormir la nuit, laisse-moi intercéder en sa faveur ». Alors ils intercéderont. » (Rapporté par Ahmed)
    Qu’Allah accepte notre jeûne, notre repentir et nos actes d’adoration en ce mois béni.


    (ILM) Pendant Ramadan?-Zakir Naik - YouTube


    https://www.youtube.com/watch?v=gDpEr3L2QOw

    12 comportements à éviter pendant le mois du Ramadan - ...

    https://www.youtube.com/watch?v=hrz3O_cbuFQ

  • #2
    Vous l’aurez compris, le mois du ramadan est bien plus que cela. C’est un mois béni où le mal est enfermé et le bien libéré. D’après Aboû Hourayra (Qu’Allah soit satisfait de lui), le Prophète (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) a dit: «Dès l’arrivée du ramadan, les portes du Paradis s’ouvrent, celles de l’Enfer se ferment et les diables sont enchaînés». (Rapporté par Mouslim)

    Le mois de Ramadan est donc un excellent moyen pour s’attirer la Miséricorde et le Pardon divin. En effet: «Celui qui jeûne le mois de Ramadan avec foi en comptant sur la récompense divine, ses péchés lui seront pardonnés» (Rapporté Boukhâry et Mouslim).

    Le jeûne permet de purifier et de développer la conscience de notre relation avec Allah. C’est une protection contre les desseins du Satan le lapidé et de ce monde terrestre. Allah nous informe en disant:
    {مَن كَانَ يُؤْمِنُ بِاللَّهِ وَالْيَوْمِ الآخِرِ وَمَن يَتَّقِ اللَّهَ يَجْعَل لَّهُ مَخْرَجًا، وَيَرْزُقْهُ مِنْ حَيْثُ لا يَحْتَسِبُ وَمَن يَتَوَكَّلْ عَلَى اللَّهِ فَهُوَ حَسْبُهُ إِنَّ اللَّهَ بَالِغُ أَمْرِهِ قَدْ جَعَلَ اللَّهُ لِكُلِّ شَيْءٍ قَدْرًا} [الطلاق:2-3]
    {Quiconque accomplit son devoir envers Allah, Il lui ménage une issue et lui donne des moyens de subsistance là où il n’aurait pu les imaginer. Et celui qui fait confiance à Allah, Il lui suffit. Assurément Allah atteint Son but. Allah a assigné une mesure à toute chose} [Sourate, At-Talaq (Le divorce), versets 2-3]


    • Révélation du Coran:
    Le Coran a été révélé pendant le mois du ramadan à l’humanité pour être un guide, une preuve, une guidance et un discernement afin que le croyant puisse déterminer la validité de ses actions.
    Lorsque nous écoutons la beauté du Coran, nous devons également garder à l’esprit que le Coran a été envoyé comme guide et comme discernement.


    Le Coran fut révélé sur une période de 23 années pendant laquelle Allah envoyait les versets à Son dernier Messager (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui). Ce mois «d’abstinence» a été instauré afin que les croyants puissent adorer Dieu sans penser à autre chose que Lui, pour qu’ils puissent cultiver leur piété, puissent se rappeler le mois où est descendu le Coran, pour qu’ils puissent penser aux autres… {شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِيَ أُنزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِّلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِّنَ الْهُدَى وَالْفُرْقَانِ فَمَن شَهِدَ مِنكُمُ الشَّهْرَ فَلْيَصُمْهُ وَمَن كَانَ مَرِيضًا أَوْ عَلَى سَفَرٍ فَعِدَّةٌ مِّنْ أَيَّامٍ أُخَرَ يُرِيدُ اللّهُ بِكُمُ الْيُسْرَ وَلاَ يُرِيدُ بِكُمُ الْعُسْرَ وَلِتُكْمِلُواْ الْعِدَّةَ وَلِتُكَبِّرُواْ اللّهَ عَلَى مَا هَدَاكُمْ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ} [البقرة:185]



    « {[...] le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne ! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. - Allah veut pour vous la facilité, Il ne vous veut pas la difficulté, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidé, et afin que vous soyez reconnaissants!} » (Sourate Al-Baqara, verset 185)


    Les Importants Conseils Pour Le Mois de De Ramadhan- ...

    https://www.youtube.com/watch?v=jb5ScNNGy5Y

    Ramadan | 12 Erreurs Répandues | Dr Zakir Naik - YouTube

    https://www.youtube.com/watch?v=YhR4Dqj-TQM
    Dernière modification par macoooo, 31 mai 2017, 08h22.

    Commentaire


    • #3
      Souvent manger, boire, vivre sa sexualité nous apparaît comme des actes naturels, si naturels que nous oubliions même parfois qu’ils sont des dons de Dieu pour Ses Créatures. Ils sont précieux.
      Après une journée de jeûne, la nourriture la plus simple est un bonheur. Dieu a offert tant de bonnes choses à ses créatures, comment ne pas le Lui rendre par la reconnaissance? Ce mois nous rappelle à Lui.

      Avec le jeûne du mois de ramadan, le musulman découvre que tous ces actes sont sacrés. Il prend conscience de la grandeur de Son Créateur. Il mange, il boit, il aime en louant Son Créateur, son acte (jadis «naturel») prend un autre sens plus profond. Il élève son âme durant ce mois en ôtant les chaînes du désir corporel.

      Il est léger et libéré dans son adoration, détaché de son quotidien terrestre, prêt à faire le bien. Il évite les actes ostentatoires et préfère la juste mesure, car il reconnaît l’excès des effets négatifs.
      Dans le Coran, Dieu dit: {يَا بَنِي آدَمَ خُذُواْ زِينَتَكُمْ عِندَ كُلِّ مَسْجِدٍ وَكُلُواْ وَاشْرَبُواْ وَلاَ تُسْرِفُواْ إِنَّهُ لاَ يُحِبُّ الْمُسْرِفِينَ} [آل عمران:31]
      {Ô enfants d’Adam, dans chaque lieu de Salat portez votre parure (vos habits). Et mangez et buvez ; et ne commettez pas d’excès, car Il (Allah) n’aime pas ceux qui commettent des excès} [Sourate Al A’raf, verset 31]


      Durant ce mois béni, il n’est plus l’esclave de ses désirs et de ses plaisirs, il se contrôle, il réforme son comportement, il s’éduque pour Dieu. Il retrouve son équilibre en comprenant la logique de ses désirs et de ses plaisirs, en comprenant son être tout entier et la finalité de celui-ci.

      • La générosité:
      Ibn Abbâs (Qu’Allah soit satisfait d’eux deux) a dit: "Le Prophète (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) était le plus généreux des hommes. Cette générosité se manifestait pleinement durant le mois du ramadan, lorsque Gabriel (Que la paix soit sur lui) venait chaque nuit lui enseigner le Coran. Et lorsque Gabriel le rencontrait, l’Envoyé d’Allah (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) était plus généreux que le vent envoyé par Allah (vent porteur de pluie)". (Rapporté par Mouslim).

      Le musulman se met à la place du démuni, du pauvre, de ceux qui ne mangent pas à leur faim et comprend leur souffrance. Il apprend à partager avec autrui. Le jeûne permet donc de vivre pendant en un mois ce que les pauvres vivent eux, toute l’année, de prendre conscience de leur dénuement, et de raviver en soi l’idée qu’il est du devoir de ceux qui ont quelque chose d’aider ceux qui n’ont rien.
      "Le Prophète, déjà généreux en temps habituel, l’était plus encore pendant le mois de ramadan" (rapporté par Al-Boukhâry).

      Les prérequis pour accueillir le mois du Ramadan / 3 – DR ...

      www.youtube.com/watch?v=PUSDMChLgLo

      Jour 1 : Les événements historiques du mois de Ramadan - ...

      https://www.youtube.com/watch?v=FImFf2ymMck

      Défi au Dr Naik Si vs répondez à mes 6 questions je suis ...

      https://www.youtube.com/watch?v=89SbPyc-3gE

      Commentaire


      • #4
        Avec le jeûne du mois de ramadan, le musulman découvre que tous ces actes sont sacrés. Il prend conscience de la grandeur de Son Créateur. Il mange, il boit, il aime en louant Son Créateur, son acte (jadis «naturel») prend un autre sens plus profond. Il élève son âme durant ce mois en ôtant les chaînes du désir corporel.

        Il est léger et libéré dans son adoration, détaché de son quotidien terrestre, prêt à faire le bien. Il évite les actes ostentatoires et préfère la juste mesure, car il reconnaît l’excès des effets négatifs.
        Dans le Coran, Dieu dit: {يَا بَنِي آدَمَ خُذُواْ زِينَتَكُمْ عِندَ كُلِّ مَسْجِدٍ وَكُلُواْ وَاشْرَبُواْ وَلاَ تُسْرِفُواْ إِنَّهُ لاَ يُحِبُّ الْمُسْرِفِينَ} [آل عمران:31]
        {Ô enfants d’Adam, dans chaque lieu de Salat portez votre parure (vos habits). Et mangez et buvez ; et ne commettez pas d’excès, car Il (Allah) n’aime pas ceux qui commettent des excès} [Sourate Al A’raf, verset 31]


        Durant ce mois béni, il n’est plus l’esclave de ses désirs et de ses plaisirs, il se contrôle, il réforme son comportement, il s’éduque pour Dieu. Il retrouve son équilibre en comprenant la logique de ses désirs et de ses plaisirs, en comprenant son être tout entier et la finalité de celui-ci.

        • La générosité:
        Ibn Abbâs (Qu’Allah soit satisfait d’eux deux) a dit: "Le Prophète (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) était le plus généreux des hommes. Cette générosité se manifestait pleinement durant le mois du ramadan, lorsque Gabriel (Que la paix soit sur lui) venait chaque nuit lui enseigner le Coran. Et lorsque Gabriel le rencontrait, l’Envoyé d’Allah (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) était plus généreux que le vent envoyé par Allah (vent porteur de pluie)". (Rapporté par Mouslim).

        Le musulman se met à la place du démuni, du pauvre, de ceux qui ne mangent pas à leur faim et comprend leur souffrance. Il apprend à partager avec autrui. Le jeûne permet donc de vivre pendant en un mois ce que les pauvres vivent eux, toute l’année, de prendre conscience de leur dénuement, et de raviver en soi l’idée qu’il est du devoir de ceux qui ont quelque chose d’aider ceux qui n’ont rien.
        "Le Prophète, déjà généreux en temps habituel, l’était plus encore pendant le mois de ramadan" (rapporté par Al-Boukhâry).

        Moi je propose de jeûner toute l'année afin d'optimiser sa conscience...

        Commentaire


        • #5
          amarlekabyle
          merci
          Ramadn karem


          • L’être humain= un corps +une âme
          L’Islam est la seule religion qui prend en considération le corps et l’âme. L’être humain est un tout, il se soumet par le cœur, mais aussi par le corps. Donc, les deux doivent montrer leur adoration, le cœur par le rappel sincère, et le corps en s’abstenant de l’excès et des mauvaises choses.

          Ce mois de ramadan implique des sacrifices, mais au-delà de cela, il y a une épreuve, une remise en question, un retour à Dieu. Il permet de tester l’endurance du croyant, de fortifier la piété et la crainte en Dieu.
          Le jeûneur prie, invoque son Seigneur, il est tourné vers Lui. Il est aussi à l’écoute des autres, généreux, juste, il s’efforce de se préserver encore plus de la corruption, de la méchanceté et des vices similaires.
          Il purifie son âme ET son corps aussi, il allège son estomac, son foie, épure son sang et une faim et une soif de Foi s’impatronisent.

          Conclusion
          Par conséquent, l’Islam répond à une réalité et il pousse l’homme à réfléchir sur sa vie et sa manière de l’organiser. Durant le mois de Ramadan, on doit être à la recherche du pardon et du repentir, nous devons également faire tout notre possible pour attirer sur nous la Miséricorde Divine, et ce, en pratiquant et en multipliant nos œuvres pieuses. Sans oublier bien entendu d’accorder une attention particulière à la protection de notre jeûne de tout ce qui pourrait le souiller et diminuer ainsi de son mérite.

          Allah Le Très Miséricordieux nous accorde l’immense bienfait de pouvoir donner le meilleur de soi, alors demandons à Allah Le Tout Miséricordieux de profiter de ce mois afin de goûter à la douceur de la foi et à ses délices.

          Faisons que ce mois soit une continuation dans notre comportement et nos actes d’adoration, dans tous les autres mois et tout au long de notre vie...
          Le Ramadan est un mois très particulier de l’année pour tous les musulmans. C’est un temps consacré à une réflexion intérieure, à la dévotion envers Dieu, et à la maîtrise de soi. Le Ramadan est aussi une école, qui nous apprend des choses importantes, par exemple à s’organiser, gérer notre temps, se maîtriser, se débarrasser des mauvaises habitudes, être plus généreux, plus intentionné, être plus pieux, à être quelqu’un de meilleur, à changer complètement, que ce soit moralement, spirituellement, ou autre? l’important c’est de changer pour être meilleur !

          Ramadan | Exemption des Malades | Dr Zakir Naik

          https://www.youtube.com/watch?v=ju9lEfUV7WU

          Ramadan | Grossesse & Allaitement | Dr Zakir Naik

          https://www.youtube.com/watch?v=Kr1QQrjmzMA

          Ramadan | Vieillesse & Compensation | Dr Zakir Naik
          https://www.youtube.com/watch?v=zwnjl_Qg1G0

          Commentaire


          • #6
            Oui Macoooo, je te remercie de me rappeler ce qu'est un être humain...
            Je considère que l'islam vaut ce que valent les autres religions monothéistes, ainsi que les diverses philosophies de la vie...
            Moi ce qui me dérange, c'est le prosélitisme...
            Et cela ne me dérange aucunement de considérer que la tolérance n'est pas l'apanage d'une religion ou d'une philosophie...


            "une école, qui nous apprend des choses importantes, par exemple à s’organiser, gérer notre temps, se maîtriser, se débarrasser des mauvaises habitudes, être plus généreux, plus intentionné, être plus pieux, à être quelqu’un de meilleur, à changer complètement, que ce soit moralement, spirituellement, ou autre? l’important c’est de changer pour être meilleur"

            Pour cela, pas besoin d'être musulman, non?

            Commentaire


            • #7
              amarlekabyle

              Pour cela, pas besoin d'être musulman, non?

              Ce n'est pas vrai



              L'islam est la deuxième religion la plus largement pratiquée en France derrière le catholicisme romain par nombre de fidèles. Avec un total estimé de 5 à 10 pour cent de la population nationale, la France a le plus grand nombre de musulmans en Europe occidentale. [1] [2] La majorité des musulmans en France appartiennent à la communauté sunnite. [3]

              Convertir à l'islam raison d'entrer au paradis


              L’islam est la religion qui est en parfait accord avec la nature humaine et celle prêchée par tous les prophètes depuis l’aube de l’humanité. D’autres religions présentes aujourd’hui, comme le christianisme et le judaïsme, sont des vestiges de la religion révélée et pratiquée, à leur époque, par tous les prophètes, c’est-à-dire l’islam. Avec le temps, toutefois, les

              enseignements d’origine ont été soit altérés soit perdus, et ce qui reste aujourd’hui de ces religions est un mélange de vérités et de mensonges. La seule religion qui a été préservée et qui prêche toujours le même message apporté par tous les

              prophètes est l’islam, la seule religion véridique, qui gère toutes les sphères de la vie humaine, englobant le domaine religieux, les considérations morales, le développement harmonieux de la société et l’épanouissement personnel des individus, et il est du devoir de chaque être humain d’étudier cette religion afin de s’assurer de son caractère véridique, puis de la pratiquer et d’en faire un mode de vie.


              Certaines des raisons évoquées par les convertis qui ont embrassé l’islam incluent la grande éloquence du Coran, les références scientifiques qu’il contient, les arguments fondés sur le raisonnement intellectuel et la sagesse divine relative à nombre de problèmes sociaux. Le caractère unique et la grande beauté du texte coranique ont été loués par les plus grands linguistes arabes, musulmans ou non, depuis l’époque de la révélation jusqu’à aujourd’hui. Plus les gens sont versés dans la langue arabe, plus ils apprécient les merveilles et la beauté profonde du texte coranique. Révélé il y a plus de 1400 ans, le Coran contient également de nombreux faits

              scientifiques qui n’ont été validés qu’à notre époque. De plus, il s’agit du seul texte religieux connu qui invite les gens à penser, à réfléchir, et à méditer sur la création, sur les problèmes sociaux, sur l’existence de Dieu, etc. Plusieurs passages du Coran mettent les gens au défi de penser par eux-mêmes plutôt que d’épouser l’opinion de ceux qui ne fondent leurs affirmations que sur leurs impressions ou sur des ouï-dire. Enfin, le Coran apporte des solutions à de nombreux problèmes sociaux qui sont à la source de la déchéance d’une société : alcoolisme, divorces abusifs, crimes contre la personne, etc.

              Le Coran est une affirmation absolue de l’existence d’un Être Suprême. De plus, son texte divin – le langage et la prose du Coran – est très différent du langage du Prophète, ce qui démontre que le Coran ne fut pas inventé par ce dernier, tel que certains l’ont prétendu par le passé (et prétendent aujourd’hui encore).

              La plupart des raisons, donc, qui poussent les gens à se convertir sont liées à la pensée critique et à la réflexion intellectuelle. Il va de soi, toutefois, que le seul raisonnement ne suffit pas. Le cœur doit aussi être impliqué dans cette quête de vérité. Il n’est donc pas étonnant que lorsque de telles personnes entendent (et comprennent) le Coran pour la première fois, elles disent :

              « Nous y croyons. Il s’agit bien de la vérité émanant de notre Seigneur. Avant même sa révélation, nous étions soumis (à Dieu). » (Coran 28:53)
              Chretien, je veux me convertir à l'islam !Pourquoi l'Islam Est ...

              https://www.youtube.com/watch?v=BBMgtwT76v4

              Commentaire


              • #8
                la Lailatul Qadr



                Les dix derniers jours du Ramadan s’écoulent à grande vitesse. Durant ces jours les musulmans accordent de l’importance: la Lailatul Qadr, (Nuit de la Destinée)



                Selon différents hadiths, la Lailatul Qadr, survient au cours de la 21e, de la 23e ou de la 27e nuit du Ramadan. Dans nombre de hadiths, le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.), nous conseille de chercher la Lailatul Qadr pendant les nuits impairs des dix derniers jours du Ramadan.





                Le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم s'évertuait au cours des dix derniers jours de Ramadân à accomplir des pratiques cultuelles plus qu'il ne le faisait au cours de n'importe quel autre moment de l'année, et ce par la prière, la récitation du Coran et la multiplication des invocations.



                A cet égard, Al-Boukhârî et Mouslim rapportèrent, d'après `A'îcha رضي الله عنها ce hadith :



                "Dès l'arrivée de la dernière décade (du Ramadân), le Prophète passait les nuits en priant, éveillait ses femmes (pour rendre culte à Allâh, elles aussi), s'appliquait avec zèle aux pratiques cultuelles et s'abstenait de tout rapport charnel (avec ses femmes)".



                Ahmad et Mouslim rapportèrent également ce Hadith: :



                "Durant la dernière décade du Ramadan, le Prophète s'appliquait aux pratiques cultuelles plus qu'il ne le faisait au cours de n'importe quel autre moment de l'année".



                -Deuxièmement : Le Prophète صلى الله عليه وسلم incita à accomplir la prière nocturne lors de la nuit d'Al-Qadr avec une foi sincère et en toute pureté d'intention.



                A ce sujet, d'après 'Abou Horayrah رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم dit :



                "Quiconque accomplit la prière nocturne pendant la nuit d’Al-Qadr, avec une foi sincère et en toute pureté d'intention, se verra pardonnés ses péchés antérieurs"

                (Rapporté par les sept compilateurs de Hadith, à savoir: Al-Boukhârî, Mouslim, Ahmad, Abou Dâwoud, An-Nassâ'î, At-Tirmidhî, exception faite de Ibn Mâdja.

                C'est de ce hadith que l'on tire argument quant à légitimité de célébrer cette nuit s'appliquant à accomplir le Qiyâm (prière nocturne).



                -Troisièmement : Parmi les meilleures invocations à faire lors de la nuit d'Al-Qadr, celle que le Prophète صلى الله عليه وسلم fit apprendre à `A'îcha رضي الله عنها.



                A cet égard, At-Tirmidhî rapporta et jugea Sahîh (authentique), le hadith narré par `A'îcha رضي الله عنها où elle dit :



                "J'ai dit : "Ô Messager d'Allâh ! S'il m'arrivait de savoir quelle nuit est celle d'Al-Qadr, dis-moi ce que je devrais y dire".

                Il lui dit : "Dis: Ô Allâh ! Tu es Pardonneur et Tu aimes le pardon. Aussi pardonne- moi !""



                -Quatrièmement : Quant au fait d'indiquer une des nuits de Ramadân en particulier et considérer que telle est la nuit d'Al-Qadr, ceci doit se fonder sur un argument qui attribue exclusivement à cette nuit ce statut.



                Cependant, les nuits impaires des dix derniers jours de Ramadân sont estimées plus méritoires d'avoir parmi elles cette nuit glorieuse.



                De même la vingt septième nuit est à plus forte raison plus méritoire que les autres nuits du mois de se voir attribuer ce statut éminent.



                L'on tire argument à cet égard des Hadiths étayant ce qu'on vient de mentionner.



                -Cinquièmement : Quant aux "Bid`as" (innovations religieuses), elles ne sont pas autorisées ni pendant le Ramadâan ni en aucun autre mois de l'année.



                A cet égard, il fut authentiquement prouvé que le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم dit :



                "Quiconque introduit une innovation en matière de religion, verra son acte rejeté"



                et dans une autre narration :



                "Quiconque accomplit un acte sans être conforme à la Sunna, son acte sera rejeté"



                Ceci dit, les célébrations organisées lors de certaines nuits de Ramadân ne reposent sur aucun fondement et vont ainsi à l'encontre de la Sunna de Mohammad صلى الله عليه وسلم ; Or, les pires des choses sont les innovations religieuses.



                Qu’Allâh vous accorde la réussite; que l'éloge et le salut d'Allâh soient sur notre Prophète Mohammad, sa famille et ses Compagnons





                Les Signes De Laylatul Qadr Dans l'Islam-Par Dr Zakir Naik ...



                https://www.youtube.com/watch?v=L9_D2eqnSp8

                Commentaire


                • #9
                  Non je t'assure Macoooo, nul besoin d'être musulman pour être un être humain tolérant et non aveuglé par une religion qui se voudrait la plus proche de Dieu...
                  Un être humain se doit d'être tolérant, c'est à dire qu'il doit accepter que d'autres êtres humains aient une autre religion que la sienne sans pour cela dresser une échelle...
                  En fait je considère que tu te parles plus à toi-même en faisant du prosélytisme...
                  Quel que soit sa foi ou sa non-foi un être humain a de la valeur...
                  Allez bonne journée Macoooo....

                  Commentaire


                  • #10
                    L'islam est la religion de la vérité
                    L'islam, le christianisme et le judaïsme
                    des messages de Dieu
                    Mais après une fausse représentation de l'évangile et Altorarh

                    Dieu a envoyé
                    le Prophète Muhammad la paix soit sur lui

                    Pour corriger cette distorsion

                    Baha'i, les illusions hindoues et bouddhistes et l'invention des êtres humains
                    Incorrect
                    La Preuve que l'Islam est la Vérité (1) : La Preuve de l'Islam ...

                    https://www.youtube.com/watch?v=uPw8FcSws8E

                    \\\


                    Le texte qui suit comprend les commentaires de quelques savants[1] sur les miracles scientifiques du Coran.

                    1) Le docteur T. V. N. Persaud est professeur d’anatomie, de pédiatrie, et d’obstétrique-gynécologie et des sciences de la reproduction à l’université du Manitoba à Winnipeg, Manitoba, Canada. Il y a été le président du Département d’anatomie pendant 16 ans. Il est très reconnu dans son domaine. Il est l’auteur ou l’éditeur de 22 manuels et il a publié plus de 181 articles scientifiques. En 1991, il a reçu le prix le plus distingué attribué dans le domaine de l’anatomie au Canada, le J.C.B., Grand Prix de l’Association canadienne des anatomistes. Lorsqu’on l’interrogea sur les miracles scientifiques du Coran, qu’il a étudiés, il déclara ce qui suit:

                    “D’après ce qu’on m’a dit, Mohammad était un homme très ordinaire. Il ne savait pas lire et ne savait pas écrire; c’était un illettré. Et nous parlons d’un homme qui a vécu il y a plus de douze [en fait plutôt quatorze] siècles. Alors vous avez quelqu’un d’illettré qui fait, à propos des sciences naturelles, de profondes déclarations qui sont étonnament exactes. Et personnellement, je ne vois pas comment cela pourrait relever du simple hasard. Il y a trop d’exactitudes et, comme le docteur Moore, je n’ai pas de difficulté à accepter l’idée que c’est une inspiration divine, ou une révélation, qui l’a amené à faire ces déclarations.”

                    Le professeur Persaud a inclus quelques versets coraniques et hadiths du prophète Mohammad dans certains de ses ouvrages. Il a également présenté ces versets et hadiths du prophète Mohammad dans diverses conférences.

                    2) Le docteur Joe Leigh Simpson est président du Département d’obstétrique-gynécologie, professeur d’obstétrique-gynécologie, et professeur de génétique humaine et moléculaire au Baylor College of Medicine, à Houston, Texas, États-Unis. Auparavant, il était professeur d’obstétrique-gynécologie et président du Département d’obstétrique-gynécologie à l’Université du Tennessee à Memphis, Tennessee, États-Unis. Il a aussi été président de la Société américaine de Fertilité. Il a reçu plusieurs prix, dont, en 1992, le prix de la reconnaissance du public décerné par l’Association des professeurs d’obstétrique-gynécologie. Le professeur Simpson a étudié les deux hadiths suivants du prophète Mohammad:

                    “Dans chacun d’entre vous, tous les éléments de votre création sont rassemblés dans l’utérus de votre mère en l’espace de quarante jours...”[2]

                    “Si l’embryon dépasse le stade de quarante-deux jours, Dieu lui envoie un ange qui le façonne et crée son ouïe, sa vue, sa peau, sa chair et ses os...”[3]

                    Il a beaucoup étudié ces deux paroles du prophète Mohammad; il a remarqué qu’en effet, les quarante premiers jours constituent un stade que l’on peut clairement distinguer des autres stades dans la genèse de l’embryon. Il a été particulièrement impressionné par la parfaite exactitude de ces paroles du prophète Mohammad. Et, au cours d’une conférence, il a émis l’opinion suivante:

                    “Donc les deux hadiths (paroles du prophète Mohammad) que nous avons retenus nous fournissent un calendrier très précis du développement embryologique général durant les quarante premiers jours. Comme les autres conférenciers en ont fait la remarque à plusieurs reprises, ce matin, ces hadiths n’ont pu être révélés sur la base des connaissances scientifiques qui étaient disponibles à l’époque où ils ont été écrits... Il s’ensuit, je crois, que non seulement il n’y a aucun conflit entre la génétique et la religion, mais qu’en fait, la religion peut guider la science en apportant des révélations aux approches scientifiques traditionnelles. Et il y a, dans le Coran, des déclarations dont le caractère véridique a été démontré des siècles plus tard, ce qui prouve que les connaissances scientifiques que l’on retrouve dans le Coran proviennent de Dieu.”.

                    3) Le docteur E. Marshall Johnson est professeur émérite d’anatomie et de biologie liée au développement à l’université Thomas Jefferson à Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis. Il y a été, pendant 22 ans, professeur d’anatomie, président du Département d’anatomie, et directeur de l’Institut Daniel Baugh. Il a également été président de la Société de Tératologie. Il est l’auteur de plus de 200 publications. En 1981, au cours de la Septième Conférence Médicale à Dammam, en Arabie Saoudite, le professeur Johnson déclara, lors de son exposé sur son travail de recherche:

                    “Résumé: le Coran décrit non seulement le développement externe, mais met aussi l’accent sur les stades internes, les stades à l’intérieur de l’embryon, c’est-à-dire les stades de sa création et de son développement, et il met l’accent sur des faits importants reconnus par la science contemporaine

                    Il a dit également: “ En tant que scientifique, je ne m’occupe que de choses que je peux clairement voir. Je suis capable de comprendre l’embryologie et la biologie liée au développement. Je suis capable de comprendre les mots du Coran qui me sont traduits. Comme l’exemple que j’ai donné tout à l’heure, si je vivais à cette époque-là, tout en sachant ce que je sais aujourd’hui, et que je voulais décrire les choses, je serais incapable de les décrire de la façon dont elles ont été décrites. Je ne vois pas comment on pourrait réfuter l’idée voulant que cet individu, Mohammad, a dû prendre ses informations quelque part. Donc je ne vois rien, ici, qui vienne contredire le concept selon lequel ses paroles ont été prononcées sous l’influence d’une intervention divine.”


                    4) Le docteur William W. Hay est un scientifique maritime très connu. Il est professeur de sciences géologiques à l’Université du Colorado à Boulder, Colorado, États-Unis. Auparavant, il était le doyen de la Rosenstiel School of Marine and Atmospheric Science à l’Université de Miami à Miami, Floride, États-Unis. Après une discussion avec le professeur Hay au sujet des passages du Coran traitant de faits récemment découverts sur les mers et océans, il dit:

                    “Je trouve très intéressant que ce genre d’information se retrouve dans les écritures anciennes du Coran, et je n’ai aucun moyen de savoir d’où elles peuvent venir, mais je crois qu’il est extrêmement intéressant qu’elles soient là, et que ces travaux se poursuivent pour découvrir la signification de certains passages.” Et quand on l’interrogea sur la provenance du Coran, il répondit: “Et bien, je crois qu’il vient de l’Être divin.”


                    5) Le docteur Gerald C. Goeringer est directeur de programme et maître de conférences d’embryologie médicale au Département de biologie cellulaire de l’École de médecine de l’Université Georgetown à Washington DC, États-Unis. Au cours de la Huitième Conférence Médicale saoudienne à Riyadh, en Arabie Saoudite, le professeur Goeringer a déclaré ce qui suit lors de son exposé sur son travail de recherche:

                    “Un nombre relativement peu élevé de ayahs (versets coraniques) comprennent une description assez détaillée du développement humain, à partir du moment de l’union des gamètes à l’organogenèse. Aucun autre document aussi clair et complet sur le développement humain, incluant la classification, la terminologie et la description, n’avait existé auparavant. Dans la plupart, sinon dans tous les exemples, cette description précède de plusieurs siècles les rapports écrits sur les divers stades du développement embryonnaire et foetal enregistrés dans la littérature scientifique traditionnelle.”


                    6) Le docteur Yoshihide Kozai est professeur émérite à l’Université de Tokyo à Hongo, Tokyo, Japon, et il a déjà été directeur de l’Observatoire astronomique national à Mitaka, Tokyo, Japon. Il a déclaré:

                    “Je suis très impressionné de trouver des informations astronomiques véridiques dans le Coran. Nous, astronomes modernes, avons concentré nos efforts pour arriver à comprendre de très petites parties de l’univers. Parce qu’en utilisant des télescopes, nous ne pouvons voir que de petites parties du ciel sans avoir une vision générale de l’univers tout entier. Donc, en lisant le Coran et en répondant aux questions, je crois que je peux trouver une nouvelle façon de faire des recherches sur l’univers.”

                    7) Le professeur Tejatat Tejasen est le président du Département d’anatomie à l’Université Chiang Mai en Thaïlande. Auparavant, il était doyen de la Faculté de médecine de la même université. Au cours de la Huitième Conférence Médicale saoudienne à Riyadh, en Arabie Saoudite, le professeur Tejasen se leva et déclara:

                    “Durant les trois dernières années, je me suis intéressé au Coran... D’après mes études et ce que j’ai appris au cours de cette conférence, je crois que tout ce qui a été rapporté dans le Coran il y a quatorze siècles est la vérité, qui peut être prouvée par des moyens scientifiques. Comme le prophète Mohammad ne pouvait ni lire ni écrire, Mohammad est nécessairement un messager qui a transmis cette vérité, qui lui a été révélée à titre d’édification par celui qui est le Créateur. Ce Créateur est Dieu. Par conséquent, je crois qu’il est temps, pour moi, de déclarer La ilaha illa Allah, il n’y a pas d’autre dieu qui mérite d’être adoré en dehors de Dieu,


                    Mohammadour rasoulou Allah, Mohammad est le messager (prophète) d’Allah (Dieu). Finalement, j’aimerais présenter mes félicitations pour la très réussie et excellente organisation de cette conférence... Cette conférence m’a beaucoup apporté du point de vue scientifique et religieux, et j’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs scientifiques très connus et de me faire plusieurs nouveaux amis parmi les participants. Et la chose la plus précieuse que j’ai gagnée en venant à cette conférence est La ilaha illa Allah, Mohammadour rasoulou Allah, et d’être devenu musulman.”

                    Après tous ces exemples de miracles scientifiques du Coran que nous venons de voir, et tous ces commentaires de savants à ce sujet, posons-nous les questions suivantes:

                    · N’est-ce qu’un hasard si toutes ces informations scientifiques récemment découvertes ont été mentionnées dans le Coran, qui a été révélé il y a plus de quatorze siècles?

                    · Ce Coran a-t-il pu être écrit par Mohammad ou par n’importe quel autre être humain?

                    La seule réponse possible est que ce Coran est nécessairement la parole de Dieu, révélée par Lui.

                    https://www.youtube.com/watch?v=bFQmjyfn11Q

                    https://www.youtube.com/watch?v=rUSXGZ4cAio


                    Commentaire

                    Chargement...
                    X