Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Echaâbi

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Echaâbi

    Si vous avez l'impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque choses, alors essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez qui peut empêcher l'autre de dormir.
    Dalaï- Lama

  • #2
    Re : Echaâbi

    Si vous avez l'impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque choses, alors essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez qui peut empêcher l'autre de dormir.
    Dalaï- Lama

    Commentaire


    • #3
      Re : Echaâbi

      merci pour le partage
      a mon tour Chaou Aek


      La tolérance ne devrait être qu'un état transitoire. Elle doit mener au respect. ]

      Commentaire


      • #4
        Re : Echaâbi

        un autre style de chaabi le hawzi malouf
        avec le grand Hadj Mohammed Ghaffour




        La tolérance ne devrait être qu'un état transitoire. Elle doit mener au respect. ]

        Commentaire


        • #5
          Re : Echaâbi

          Merci pour le partage mounir
          Si vous avez l'impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque choses, alors essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez qui peut empêcher l'autre de dormir.
          Dalaï- Lama

          Commentaire


          • #6
            Re : Echaâbi

            Envoyé par lionne Voir le message
            Merci pour le partage mounir
            de rien je vois comme moi tu adore le chaabi donc je t'ai choisis ces morceaux










            bon j'en laisse d'autre pour une prochaine fois
            La tolérance ne devrait être qu'un état transitoire. Elle doit mener au respect. ]

            Commentaire


            • #7
              Re : Echaâbi

              Envoyé par mounir27 Voir le message
              de rien je vois comme moi tu adore le chaabi donc je t'ai choisis ces morceaux










              bon j'en laisse d'autre pour une prochaine fois

              Cette dernière je ne la connais pas et j'adore, Merci infiniment mounir.
              Si vous avez l'impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque choses, alors essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez qui peut empêcher l'autre de dormir.
              Dalaï- Lama

              Commentaire


              • #8
                Re : Echaâbi

                Si vous avez l'impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque choses, alors essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez qui peut empêcher l'autre de dormir.
                Dalaï- Lama

                Commentaire


                • #9
                  Re : Echaâbi

                  Si vous avez l'impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque choses, alors essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez qui peut empêcher l'autre de dormir.
                  Dalaï- Lama

                  Commentaire


                  • #10
                    Re : Echaâbi

                    Si vous avez l'impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque choses, alors essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez qui peut empêcher l'autre de dormir.
                    Dalaï- Lama

                    Commentaire


                    • #11
                      Re : Echaâbi

                      Envoyé par lionne Voir le message
                      tres jolie
                      Envoyé par lionne Voir le message
                      sublime je connaissais un autre Sid Ali
                      Envoyé par lionne Voir le message
                      Ah Chaou

                      Merci Lionne pour le partage
                      La tolérance ne devrait être qu'un état transitoire. Elle doit mener au respect. ]

                      Commentaire


                      • #12
                        Re : Echaâbi

                        je te presente et le maitre



                        Et ce lieu saint pres de Mostaganem si j'ose dire la Mecque du chaabi ou chaque été les plus grands ce rejoignent
                        Car la plus part des paroles viennent de Sidi lakhadar voila pouquoi j'aime autant le chaabi c'est mes racines et chaque été je me regale


                        Dernière modification par mounir27, 19 April 2012, 04h21.
                        La tolérance ne devrait être qu'un état transitoire. Elle doit mener au respect. ]

                        Commentaire


                        • #13
                          Re : Echaâbi

                          “Don't be afraid of being bored, be afraid of being boring !”

                          Commentaire


                          • #14
                            Re : Echaâbi

                            Si vous avez l'impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque choses, alors essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez qui peut empêcher l'autre de dormir.
                            Dalaï- Lama

                            Commentaire


                            • #15
                              Re : Echaâbi

                              Mo,Lionne merci pour le partage je me regale et a mon tour j'espere que vous aimerais voila le spectacle que je vois tous les été

                              Ahssan ma youqal indi besmellah w'bik nebda
                              Hobbak fi solttane jesdi ma âzzek ya âyn wahda
                              Qadr ennehla lli tesdi tebni chehda fouq chehda
                              Ya Mohamed enta sidi çalla llah aâlik lebda.

                              Ce sont les premiers vers d'un long poème dédié au prophète Mohamed, (âlih eçlat wesslam). Cette célèbre quacida qui date du 16ème siècle est, aujourd'hui encore, chantée par tous les artistes, de chaâbi et de bédoui. Elle est l'œuvre du poète Lakhdar Benkhlouf, le plus ancien des poètes algériens du chi'r elmelhoun. Le plus célèbre également pour ses panégyriques du prophète, (med'h erassoul). Son œuvre poétique complète est d'ailleurs, entièrement et uniquement consacrée au Med'h. Et le chi'r el'melhoun est la poésie populaire du Maghreb. Elle se caractérise par l'utilisation du langage populaire et possède ses propres règles de métrique. Malgré cela, elle ne manque ni de beauté, ni d'éloquence.




                              La tolérance ne devrait être qu'un état transitoire. Elle doit mener au respect. ]

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X