Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'histoire de Boumédienne avec le corps du héros martyre Amirouche

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Ces affirmations sont graves. Avez-vous des preuves de ce que vous énoncez ?

    Oui, je l’affirme haut et fort ! L’équipe du MALG préparait l’après-Indépendance. Une dépêche de l’AFP du 30 mars 1959 annonce que «le colonel Amirouche a été éliminé par une grenade, reste maintenant à tuer la légende». La France l’a abattu, puis a caché son corps pour qu’il ne soit pas une légende. Le corps a été rendu aux Algériens en 1964, déterré d’une caserne près de Bou Saâda. Ensuite, le corps a été caché une seconde fois par Boumediène, cette fois au siège de l’état-major de la Gendarmerie nationale. C’est la même méthode que les Français : un système de vases communicants entre l’armée française et l’armée algérienne


    - Pourquoi Boumediène aurait-il voulu cacher le corps de votre père et celui du héros des Aurès Si El Haouès ?

    Un des survivants de cette histoire, c’est le colonel Bencherif, patron de la Gendarmerie nationale à l’époque et responsable de la mise au secret du corps de mon père à l’état-major de la gendarmerie de 1964 à 1982. Je constate qu’aucun journaliste ne lui a demandé pourquoi il avait fait cela, personne ne l’a inquiété, ni la justice ni personne. J’ai moi-même rencontré le colonel Benechrif, je lui ai demandé : «Pourquoi avez-vous fait cela à Amirouche ?» Il m’a répondu : «Je n’en sais rien, Boumediène m’a ramené les corps, il m’a demandé de les cacher, je les ai cachés.» J’ai rétorqué : «Mais alors, pourquoi après la mort de Boumediène, tu n’as pas parlé ?» «Le moment n’était pas encore arrivé...», m’a-t-il répondu.

    - Finalement, ne serait-ce pas le procès de Boumediène que l’on fait dans ce livre ?

    Non, ce livre n’a pas été fait pour régler des comptes. Il a été écrit pour rétablir une vérité historique que tout le monde a tenté de nier. Pourquoi n’aurait-on pas le droit de critiquer ce qu’a fait Boumediène ? Je ne vois pas pourquoi je n’aurais pas le droit de parler de l’armée. C’est une institution de la République. Il faut parler de Boumediène, mythe ou pas ! Pourquoi dans ce pays il y a des niches qu’on ne doit pas voir ? C’est insupportable à la fin ! Pourquoi Boumediène avait le droit de vie ou de mort sur les gens et moi pas la possibilité d’apporter ma critique ? Nous avons le droit de nous poser cette question : «Le bilan de Boumediène est-il positif ? Ou globalement négatif ?»



    http://etudescoloniales.canalblog.co.../27440659.html
    Dernière modification par inisi, 22 April 2015, 13h41.
    L'algérien vit dans l'humiliation la paix dans l'âme

    Commentaire

    Chargement...
    X