Annonce

Réduire
Aucune annonce.

En Algérie, la machine pour la réélection d’Abdelaziz Bouteflika est lancée

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • En Algérie, la machine pour la réélection d’Abdelaziz Bouteflika est lancée

    Malgré son état de santé dégradé depuis un AVC en 2013, le chef de l’Etat briguera, à presque 82 ans, un cinquième mandat lors de l’élection présidentielle du 18 avril.

    Bien sûr, la nouvelle était attendue. Les appels lancés en ce sens par les partis au pouvoir, Front de libération nationale (FLN, ex-parti unique) en tête, ces dernières semaines, laissaient peu de place au doute. Elle aura toutefois créé l’événementtant l’état de santé du président algérien semble s’être dégradé. A presque 82 ans,Abdelaziz Bouteflika sera bien candidat à un cinquième mandat lors de l’élection présidentielle du 18 avril. L’annonce en a été faite dimanche 10 février par l’agence de presse officielle algérienne (APS).

    La décision du président, qui ne s’est plus adressé publiquement aux Algériens depuis 2012, a été annoncée via un « message à la nation ». Abdelaziz Bouteflika y passe en revue les réalisations de ses quatre premiers mandats – le retour à la paix, des programmes massifs de construction d’infrastructures etc. –, et explique : « Ce sont sans doute les avancées qu’a réalisées notre pays et la conscience des citoyens des enjeux et priorités qui le guettent, qui ont amené de nombreuses voix à encore me solliciter pour poursuivre ma mission. »

    « Bien sûr, je n’ai plus les mêmes forces physiques qu’avant, reconnaît-il, mais la volonté inébranlable de servir la patrie ne m’a jamais quitté et elle me permet de transcender les contraintes liées aux ennuis de santé auxquels chacun peut être un jour confronté. » S’il est élu, assure le président, une Conférence nationale inclusive sera mise en place pour définir les réformes à mener pour le pays.

    Au pouvoir depuis 1999, le chef de l’Etat sortant est très affaibli depuis un accident vasculaire cérébral survenu en 2013. Déjà, en 2014, sa candidature à un quatrième mandat avait été fortement critiquée par l’opposition et une partie de la société civile. Il avait été réélu avec plus de 81 % des voix à l’issue d’une campagne menée par ses partisans mais en son absence.

    Depuis, la situation n’a fait que se dégrader. Le président n’est plus en état de recevoir les hôtes étrangers de passage à Alger, comme il le faisait auparavant.
    https://www.lemonde.fr/international...1892_3210.html
    أخي إنزع الجوارب إنك في المسجد

  • #2
    abdel kader el mali hahaha



    أخي إنزع الجوارب إنك في المسجد

    Commentaire


    • #3
      Aujourd'hui à annaba y'avait une marche contre le 5 emme mandat ; un de mes amis était présent malheureusement y'avait pas bcp de monde



      أخي إنزع الجوارب إنك في المسجد

      Commentaire


      • #4
        Des manifisations ont déclenché dans tous les coins de l Algérie, Le peuple a dit y en à marre à annaba ils ont déchirés le portrait de bouteflika collé sûr le mur de la wilaya
        À Alger ils ont siéger le plais présidentiel

        La plus grande manifestation était à Annaba d après la pressé et les photos et vidéos
        voilà ce qu elle disait El Jazera ,à annaba le. Peuple est kamikaze ils aiment pisser
        ونشر ناشطون في مواقع التواصل الاجتماعي صورا للمسيرات التي كانت متفاوتة في أحجامها، ولكن كان من أهمها المسيرة التي خرجت في عنابة، وفق نفس المصدر
        Dernière modification par Tim99, 22 February 2019, 18h14.
        أخي إنزع الجوارب إنك في المسجد

        Commentaire


        • #5
          Aujourd'hui le 24/02/2019 à la place de la république à Paris













          أخي إنزع الجوارب إنك في المسجد

          Commentaire


          • #6
            Le 1 Mars une grande marche dans tous le pays
            Dernière modification par Tim99, 26 February 2019, 21h00.
            أخي إنزع الجوارب إنك في المسجد

            Commentaire


            • #7
              La machine de bouteflika n a pas marché, le peuple a dit non à ce clan, les jours de boutef son compté , ç est été des images magnifiques contre ce pouvoir qui a mis toute l Algérie à genou
              أخي إنزع الجوارب إنك في المسجد

              Commentaire


              • #8
                boutef a detruit le pays par son egoisme

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par biman Voir le message
                  boutef a detruit le pays par son egoisme
                  C'est bientot la fin , la quasi majorité du peuple est contre ce pouvoir , sauf ceux qui profitent de la situation , de toute façon le jour où ce régime va tomber , ils vont le payer cher , aucune pitié avec eux surtout ceux du FLN RND
                  أخي إنزع الجوارب إنك في المسجد

                  Commentaire


                  • #10
                    Ce que fait le peuple algérien est vraiment éxtra-ordinaire , comparé au français on apparaît très civilisé
                    Il faut continuer le combat jusqu à la chute de ce régime assassin corrompu corrupteur , il ne faut pas baisser les bras , il faut sortir tous les vendredi tous les samedi et tous les dimanche , tous les algériens sont invité à manifestés où ils se trouvent il faut qu'ils manifestent , ce régime n'est pas facile il comprend pas, il fait tout pour rester au pouvoir
                    Ce qui ne soutient pas ce mouvement révolutionnaire , il faut le considérer avec me clan de régime
                    أخي إنزع الجوارب إنك في المسجد

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X