Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Poesie - Amarlekabyle

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #76
    Envoyé par zeana Voir le message
    Que ce tendre halo
    jamais ne cessera
    de briller !

    Ad vitam æternam.
    Que Dieu, hum hum, t'entende...

    Merci pour ton commentaire...

    Commentaire


    • #77
      Merci pour cette agréable lecture
      Amitiés

      Commentaire


      • #78
        Le partage et l'échange en sont le fruit...

        Merci à toi, cordialement,

        Commentaire


        • #79
          Toutes les larmes de mon corps

          Dans mes rêves bleus les plus fous, un monde de paix,
          De paix, de joie et d'amour entre les hommes à jamais,
          Depuis le temps, ils ont compris et mis les grands tirets,
          Les erreurs sont rangées, erreurs sont effacées, de fait.

          Mon coeur saigne d'un sang noir, la couleur du désespoir,
          La couleur de la mort, là-bas, dans leur sale monde noir,
          Je ne comprends pas cette haine en eux, eux mes frères,
          Ils se tuent, ils détruisent leur monde et leur fade misère.

          Je regarde la mer et son immensité bleue, je me sens seul,
          Incompris, perdu dans un désert où fleurissent les linceuls,
          De leurs mains ils creusent les tombes qu'ils habitent déjà,
          Leurs vies passées à maudire, les autres, leurs vécus de rats.

          novembre 2015
          Dernière modification par amarlekabyle, 16 November 2015, 17h12.

          Commentaire


          • #80
            "Nous n'irons plus au bois la colombe est blessée
            Nous n'allons pas au bois nous allons la tuer", chantait Brel


            Tristement beau... et incontestable !

            Commentaire


            • #81
              Envoyé par zeana Voir le message
              "Nous n'irons plus au bois la colombe est blessée
              Nous n'allons pas au bois nous allons la tuer", chantait Brel


              Tristement beau... et incontestable !


              Un paradis terrestre qu'ils salissent...

              Merci d'être passée et d'avoir commenté...

              Commentaire


              • #82
                Merci pour cette agrèable lecture
                Amitiés

                Commentaire


                • #83
                  Joliment écrit.
                  Merci

                  Commentaire


                  • #84
                    Envoyé par Dad Allaoua Voir le message
                    Merci pour cette agrèable lecture
                    Amitiés
                    Merci à toi d'être passé et d'avoir apprécié...
                    Cordialement,

                    Commentaire


                    • #85
                      Envoyé par Esmeralda Voir le message
                      Joliment écrit.
                      Merci
                      Merci à toi Esméralda...

                      Commentaire


                      • #86
                        Une étoile dans le ciel

                        Tu es mon ami, tu réchauffes mon coeur,
                        Tu es parti et loin de toute cette laideur,
                        Là-haut, tu regardes hagard leur noirceur,
                        Et sur ton nuage, tu peux voir notre peur.

                        Je n'oublierais jamais ton nom Abdelkader,
                        Je n'oublierais pas ce que veut dire aimer,
                        Toi ta famille qui laisser lentement tomber,
                        Pourtant sont venus sur ta tombe pleurer.

                        Et ils n'aiment ni les vivants ni les morts,
                        Ils sont là comme sombres croquemorts,
                        Se préservent seuls de l'idée de la mort,
                        Et n''aiment qu'eux et leur misérable sort.

                        novembre 2015

                        Commentaire


                        • #87
                          Désolée amar allah yar7am ton ami. Paix à son âme

                          Commentaire


                          • #88
                            Rabi yarahmou.
                            Bel hommage.

                            Commentaire


                            • #89
                              Envoyé par amarlekabyle Voir le message
                              Tu es mon ami, tu réchauffes mon coeur,
                              Tu es parti et loin de toute cette laideur,
                              Là-haut, tu regardes hagard leur noirceur,
                              Et sur ton nuage, tu peux voir notre peur.

                              Je n'oublierais jamais ton nom Abdelkader,
                              Je n'oublierais pas ce que veut dire aimer,
                              Toi ta famille qui laisser lentement tomber,
                              Pourtant sont venus sur ta tombe pleurer.

                              Et ils n'aiment ni les vivants ni les morts,
                              Ils sont là comme sombres croquemorts,
                              Se préservent seuls de l'idée de la mort,
                              Et n''aiment qu'eux et leur misérable sort.

                              novembre 2015
                              La lumière de l'étoile continuera de te réchauffer le cœur.

                              Qu'il repose en paix !

                              Commentaire


                              • #90
                                Envoyé par Tatiana Voir le message
                                Désolée amar allah yar7am ton ami. Paix à son âme
                                Merci Tatiana,

                                C'est aimable et ça fait chaud au coeur...

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X